AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 OooO LA SAGA ALIEN OooO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Quel est votre "Alien" préféré ?
Alien, le huitième passager (Ridley Scott, 1979)
31%
 31% [ 5 ]
Aliens, le retour (James Cameron, 1986)
19%
 19% [ 3 ]
Alien 3 (David Fincher, 1992)
31%
 31% [ 5 ]
Alien, la résurrection (Jean-Pierre Jeunet, 1997)
19%
 19% [ 3 ]
Total des votes : 16
 

AuteurMessage
Phoebe
Djette polyvalente


Nombre de messages : 2270
Age : 41
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: OooO LA SAGA ALIEN OooO   Lun 15 Jan - 21:58

LA SAGA ALIEN


WARNING : ce qui suit dévoile tout ou partie des histoires des différents films.



Alien est un mot anglais (du latin alienus) qui signifie être étranger à quelqu'un ou quelque chose. Il peut ainsi désigner une personne d'origine étrangère résidant dans un certain pays (mais qui est devenu obsolète et très péjoratif, on préférera le mot "foreign") ou une forme de vie extra-terrestre.

Alien, le huitième passager de Ridley Scott (1979)

VO : Alien

L’histoire : Le Nostromo, vaisseau de commerce emportant un équipage de sept personnes et un chat, fait route vers la Terre chargé d'une cargaison de minerais. À la moitié du voyage, il doit interrompre sa course pour répondre à un mystérieux message provenant d'une planète inexplorée. Après un atterrissage périlleux, l'équipage découvre les restes d'un gigantesque vaisseau extraterrestre dont l'unique passager, le pilote, semble avoir été tué dans d'étranges circonstances. Explorant plus avant les soutes du vaisseau, l'un des membres de l'équipe, Kane, découvre une sorte de caverne remplie d'œufs et, voulant en inspecter un, se fait agresser par la créature arachnéenne qu'il contenait. Cette créature s'agrippe au visage de Kane qui est ramené inanimé au Nostromo de toute urgence… Une fois revenu à bord, il est placé en quarantaine avec le parasite toujours accroché à son visage : heureusement, au bout de quelques heures, ce dernier se détache et Kane revient à lui. Mais lors du repas qui suit son rétablissement, Kane est soudainement pris de convulsions violentes et sa cage thoracique explose, libérant un monstre qui menacera tout l'équipage...



Citation :
En psychanalyse, on peut identifier l'Alien au ça (la pulsion animale) et l'ordinateur - Maman - au surmoi (l'interdit, la loi).



Citation :
Le Nostromo, tiraillé entre les deux, mais les englobant tout à la fois, représenterait ainsi le moi.



A ce sujet, je pense que quelques petites notions de psychanalyse ne nous feront pas de mal.
pour qui aime se masturber l'esprit...

Citation :
Nature et fonction du Ça
Conceptuellement, le Ça représente la partie pulsionnelle de la psyché humaine, il ne connaît ni normes (interdits ou exigences), ni réalité (temps ou espace) et n'est régi que par le seul principe de plaisir, satisfaction immédiate et inconditionnelle de besoins biologiques. C'est donc le centre des pulsions, des envies qui constituent l'énergie psychique de l'individu. Le Ça est une instance entièrement inconsciente. C'est l'instance dominante chez un nourrisson qui ne fait pas la part entre réel et imaginaire et a un sentiment de toute-puissance.
Il se heurte le plus souvent, et le plus violemment, au Surmoi qui est le centre des normes imposées (par l'extérieur, la société, la déontologie...), des interdits.
Le Surmoi interdit la satisfaction des pulsions du Ça et les refoule.
Cette lutte intérieure génère des conflits qui s'extériorisent par le Moi, le résultat devenu conscient et en contact avec l'extérieur.
Le Ça est donc la résultante :
d'une part d'un capital inné et héréditaire, somme des caractères de l'espèce (sexualité, agressivité) ;
d'autre part de l'acquis de l'individu, résultat de son expérience et du refoulement des pulsions qui n'ont pu s'exprimer (et qui réapparaissent sous une autre forme).

Citation :
Nature et fonction du Surmoi
Le Surmoi est un concept psychanalytique élaboré par Freud. C'est avec le Ça et le Moi l'une des trois instances de la personnalité. C'est la structure morale (conception du bien et du mal) et judiciaire (capacité de récompense ou de punition) de notre psychisme. Il est l'héritier du complexe d'Œdipe. Il répercute toute notre culture sous la catégorie de "ce qu'il convient de faire". C'est une instance sévère et cruelle, surtout formée d'interdits qui culpabilisent l'individu.

Fonction du Surmoi
Le Surmoi est donc un agent critique, la plupart du temps inconscient, filtrant les pulsions au travers de normes intériorisées. Ces normes (interdits, exigences) peuvent être d'ordre éthique, social ou culturel et sont plus ou moins contraignantes en fonction de la personnalité de l'individu, de son éducation. Le rôle des parents dans cette structuration durant l'enfance est déterminant, en particulier celui du père qui représente traditionnellement l'autorité. Le Surmoi est l'instance qui génère le refoulement des pulsions jugées inacceptables. Il guide l'enfant devenu indépendant, et par la suite l'adulte, dans ses choix.

Injonctions surmoïques
Le surmoi est une instance complexe, trop souvent considérée comme le "gendarme intérieur". Ceci n'est pas faux mais un peu réducteur. Les injonctions du surmoi sont de quatre types, et en contradiction :
« Ne jouis pas ! »
Cette injonction vient de l'introjection du père interdicteur. C'est celui-là le vrai gendarme, ce qui ne veut pas dire que cette injonction est la plus importante.

"Vas-y jouis !"
Cette injonction est en contradiction parfaite avec la précédente, et vient de l'introjection de la mère (désirée et désirante).
Cette contradiction fait émerger le symptôme afin de s'approcher de la jouissance, sans pour autant l'atteindre.
"Sois parfait !"
Cette injonction a pour origine le modèle à atteindre. C'est cette injonction qui amène parfois à des conduites d'évitement ("je n'y arriverais jamais…").
"Soumets-toi !"
Issue de la figure paternelle désirée, elle peut amener à des conduites masochistes.

Citation :
Nature et fonctions du Moi
En psychanalyse, le Moi (allemand : ich) est l'une des instances de la personnalité, justement celle qui se voudrait représenter l'ensemble de la personne comme unie. De manière générale, la représentation de soi s'appelle l'ego.

Fonctions du moi
Le Moi est mis en place afin d'ajourner la satisfaction pulsionnelle. Il permet de passer du principe de plaisir au principe de réalité, ces fonctions s'étendant donc à la représentation du réel, à la mémoire, à l'attention.
Le moi implique un effort de cohérence, une construction d'une unité - illusoire - de la personne. Il s'agit par exemple de faire le tri entre le dedans et le dehors.
Du Moi proviennent les mécanismes de défense, tels que le refoulement, le déni, le clivage, etc. Le Moi peut donc se retrouver clivé en deux parties qui ne communiquent pas l'une et l'autre, défense violente devant la difficulté à concilier les représentations particulièrement hétérogènes.



Aliens, le retour de James Cameron (1986)

VO : Aliens

L’histoire :Après avoir dérivé 57 ans dans l'espace, Ellen Ripley est rapatriée sur une station spatiale. La compagnie Weyland Yutani qui l'employait la somme alors d'expliquer la perte de la cargaison et de l'équipage du Nostromo. Elle raconte alors sa lutte contre une entité extraterrestre, mais personne ne la croit : en effet la planète LV-426 d'où selon elle provenait la "chose" a été colonisée depuis plusieurs années et une communauté y vit en toute quiétude. Ripley est donc dégradée et renvoyée à la vie civile.
Mais bien vite son avocat la recontacte : on a perdu toute liaison avec les colons et un bataillon de Marines coloniaux va être envoyé pour enquêter sur place. Il lui demande de les accompagner. Ripley hésite, mais s'étant vu promettre que la créature serait "détruite" et non "étudiée" et que sa licence de vol allait lui être restituée, elle accepte de partir... Arrivant sur la planète avec les Marines, toute la colonie reste introuvable. Pire que tout, la navette qui devait raccompagner Ripley et les Marines à bord de leur vaisseau s'écrase. Ils sont bloqués sur la planète et découvrent alors que celle-ci est devenue le repaire des Aliens. Un combat acharné va alors commencer entre le petit groupe d'humains et leurs féroces ennemis...



A suivre...

_________________
Quiconque demande reçoit, qui cherche... trouve.


Dernière édition par le Mar 20 Mar - 21:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.misshill.net
Phoebe
Djette polyvalente


Nombre de messages : 2270
Age : 41
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: OooO LA SAGA ALIEN OooO   Lun 15 Jan - 22:17

LA CRÉATURE


Citation :
Le succès du film et de ceux qui suivront tient en grande partie à l'Alien, le monstre de la saga. Il est intéressant de noter qu'on le voit peu dans le premier opus ce qui le rend encore plus inquiétant et menaçant, d’où l’importance du hors champ.
Son système de reproduction et les différentes phases par lesquelles il passe, avant d'atteindre son "stade" adulte, sont un des points forts de la mythologie de la série : tout commence par des oeufs pondus par une reine desquels jaillissent des parasites arachnéens qui s'agrippent à la face d'un être passant à proximité. Ils pondent alors à l'intérieur du corps de la victime puis se détachent et après un court laps de temps, l'embryon implanté perfore violemment la cage thoracique de son hôte pour s'échapper. L'alien peut alors grandir à sa guise.
Il est intéressant de noter que selon l'hôte qui l'a porté, l'alien aura une morphologie différente : humanoïde le plus souvent mais aussi animal comme dans Alien³ ou le monstre, sorti d'un chien, marche à quatre pattes. L'alien a un physique très particulier qui, sur de nombreux points, possède un aspect phallique : son crâne allongé tout d'abord puis sa "langue", organe massif et puissant, avec lequel il perfore le corps de ses victimes et au bout duquel se situe une seconde bouche et enfin une longue queue dont il se sert de l’extrémité acérée comme d'une lance. Son système de défense comprends une sorte de carapace épaisse ainsi qu'une particularité génétique efficace : son sang, extrêmement acide, ronge le métal et brûle l'épiderme de ceux qui l'attaquent, rendant ainsi toute blessure infligée dangereuse pour son auteur.



Citation :
Au fil des différents films, le monstre gardera à peu de choses près le même aspect. On notera cependant dans chaque épisode un alien particulier : une reine puissante et massive dans le second, un alien animal dans le troisième et un alien mi-homme mi-monstre dans le dernier épisode.

Alien 3 de David Fincher (1992)


L’histoire :Alors qu'ils sont en hyper sommeil à bord du Sullaco, Ellen Ripley et ses compagnons rescapés du précédent film, sont éjectés par l'ordinateur de bord dans une capsule de secours, suite à un incendie.
La capsule vient s'écraser sur Fiorina 161, une planète prison peuplée par de dangereux criminels qui forment une confrérie mystique. Ils accueillent froidement Ripley - seule survivante du crash - qui constitue pour eux une tentation. Mais Ripley a un doute : se pourrait-il que l'incendie à bord du Sullaco ait été provoqué par un Alien ? Voulant en avoir le cœur net, elle demande au Docteur Clemens - avec qui elle s'est liée d'amitié - d'effectuer une autopsie sur le corps de la petite Newt. Qu'en sortira-t-il ?



Citation :
Pour la première fois, on observe ici un alien qui sort du corps d'un animal : sa morphologie globale est donc différente de celle qu'il revêt habituellement après être sorti d'un corps humain : on note par exemple qu'il se déplace à quatre pattes.



Alien, la résurrection de Jean-Pierre Jeunet (1997)


L’histoire : Deux cents ans après le suicide de l'officier Ellen Ripley, une équipe de généticiens clone la jeune femme afin de récupérer l'alien vivant en elle, qui n'est autre qu'une reine. A leur grande surprise, le clone de Ripley a hérité de certaines caractéristiques génétiques de l'alien et ce dernier possède en partie la mémoire de Ripley. Afin d'étudier cette fascinante espèce et de lui permettre de se reproduire, les scientifiques font appel à des pirates de l'espace qui leur fournissent des "cobayes humains" pour héberger les embryons d'alien. Les généticiens arriveront-ils à apprivoiser ces "bébés" ?

Sauf qu’il y a un petit souci d’écriture scénaristique. A la fin du troisième volet, Ripley se jette dans une cuve contenant du métal en ébullition, avant que l’alien sorte de son corps. D’ailleurs, la bestiole sort de son corps mais elle l’a rattrape afin d’en finir…



Citation :
Alors qu'on pensait la série finie au 3ème épisode, Jean-Pierre Jeunet renouvelle le genre avec subtilité et marie son univers avec la grosse machine hollywoodienne. Il offre à la saga un nouvel aspect visuel ainsi qu'un traitement parfois "comique" emprunt d'humour noir.



Citation :
Le thème de la génétique a permis au réalisateur de créer une série de monstres et d'entités biologiques surprenantes, notamment un hybride mi-alien mi-humain. Ceci amène le spectateur à une vraie réflexion sur l'identité de Ripley, des hybrides créés, et plus généralement sur les manipulations aux frontières de la biologie.

Ce qui suit n’est que pure spéculation ! C’est en faisant des recherches sur la saga que j’ai appris qu’il était question d’un ultime Alien. Et je ne considère pas Alien versus Predator comme faisant partie de la saga, c’est pour cette raison d’ailleurs que je n’en parle pas. Pour moi, Ripley est intimement liée, malgré elle, à la créature et dans Alien versus Predator, on ne parle même pas de l’origine du monstre, on ne fait même pas référence aux épisodes précédents !

Alien 5 : The Lost War (Ridley Scott ou James Cameron)

NB :Affiche non officielle

L’histoire :Ripley retournerait sur la planète d'origine des Aliens pour une confrontation finale…

Citation :
Ridley Scott : La Fox et Sigourney Weaver m’ont contacté, ils souhaitent conclure la série par celui qui l’a commencé. Mais il n’y a rien d’avancé, nous ne sommes même pas vraiment au stade des discussions sérieuses. Je ne sais pas vraiment ce que je pourrais faire à moins de retourner justement aux questions posées dans le premier épisode.
D’où vient le vaisseau écrasé sur la planète avec ce mystérieux extra-terrestre à l’intérieur ? On pourrait se demander s’il n’a pas été utilisé des armes de destructions massives, qui pourraient menacer la Terre. Je pourrais m’inspirer de La Guerre des Mondes.



Citation :
Ridley Scott a ajouté récemment qu'il était prêt à tourner un Alien 5 si on lui proposait un excellent scénario : Si la Fox me le demande. Mais Sigourney aimerait voir Ripley disparaître définitivement. Pour elle, je lui ai donné naissance, je dois donc la tuer. De mon coté, j'y repenserai quand on me donnera un bon scénario.

Dans le langage courant le film fantastique est considéré comme un film à monstres, et c’est bien le monstre qui caractérise le plus complètement ce cinéma, ou plutôt la monstruosité. Mais qu’est-ce que la monstruosité ?
L’aspect le plus élémentaire de la monstruosité est la hideur physique. On ne peut pas dire que la créature d’Alien soit un top-model !
Défigurations, mutilations, amputations, malformations sont les principales composantes du film fantastique. Toutes ces formes de l’altération physique mènent le fantastique à sa dégradation dès qu’elles perdent leur signification, dès qu’elles sont réduites au rang d’accessoires de l’horreur viscérale.

Dans la saga des Aliens, il traite clairement la peur de l’étranger, tout est dans le titre. Mais qu’est-ce que la peur ?
La peur est une émotion ressentie en présence ou dans la perspective d'un danger.
La définition première est assez simple… Mais il existe plusieurs types de peurs :

Citation :
Différentes dimensions de la peur
On peut :
- avoir peur pour soi, pour quelqu'un qu'on aime ou pour un objet auquel on est attaché affectivement
- avoir peur d'un danger qu'on peut percevoir, d'un danger absent mais qu'on connaît, ou d'un danger hypothétique
- avoir peur de quelque chose du passé, de quelque chose du présent, ou de quelque chose du futur
- avoir peur de voir quelque chose, d'entendre quelque chose, d'être touché par quelque chose, de toucher quelque chose...
- avoir peur de souffrir moralement, de perdre ce qu'on a, de souffrir physiquement ou de mourir
On voit que la peur a de nombreuses facettes et des enjeux variés.

Citation :
La peur de l'inconnu
La peur de l'inconnu est une peur d'un danger hypothétique, qu'on ne connaît pas bien évidemment. Elle apparaît quand on est dans un lieu ou des circonstances inconnues.
- Une peur de l'inconnu trop intense entraîne un isolement ou un repli sur soi.
- Une peur de l'inconnu modérée permet une certaine ouverture d'esprit.
- Une peur de l'inconnu totalement absente est généralement une forme d'imprudence.
On voit que ce n'est pas la peur en elle-même qui peut-être problématique, mais sa quantité.

Citation :
Peur et sentiment d'importance de soi
Lorsque notre esprit est trop encombré par la pensée que l'on a de soi-même, on est plus enclin à avoir peur pour soi. Par exemple, les personnes paranoïaques sont constamment préoccupées par elles-mêmes, au point d'imaginer des scénarios d'espionnage de leur propre personne de la part des gens qu'elles croisent.

Nécessité de la peur dans le cinéma fantastique
La peur est liée à l’inconnu, qui est lui-même la base du cinéma fantastique. Et le fantastique n’est autre que l’expression privilégiée et stylisée du vertige de la conscience devant la confusion de l’imaginaire et du réel. La peur est depuis longtemps le slogan publicitaire du cinéma fantastique. Il existe d’ailleurs toute une sémantique : terreur, horreur, épouvante…
La peur intervient directement, d’un point de vue narratif, en tant que ressort dramatique, ressentie par les personnages et contagieusement par les spectateurs. Elle intervient indirectement, d’un point de vue descriptif, par la création d’un décor affectif, d’un climat d’inquiétude.
Le fantastique est un genre populaire par excellence.
Il met en jeu des sentiments et des émotions simples, qu’on ne peut traiter de vulgaires ou rudimentaires que par un mépris bien connu.


_________________
Quiconque demande reçoit, qui cherche... trouve.


Dernière édition par le Mar 20 Mar - 21:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.misshill.net
Porcherie
console multipiSte


Nombre de messages : 327
Age : 32
Localisation : Bretaña & España
Date d'inscription : 19/09/2006

MessageSujet: Re: OooO LA SAGA ALIEN OooO   Mar 16 Jan - 12:51

Merci bien Phoebe pour tous ces renseignements!! J'ai pas eu le temps de tout lire parce que je suis au tafs, mais je vais m'y mettre d'ici peu...
Merci encore Phoeb's, tu gères!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chipouille
electrO addict


Nombre de messages : 926
Age : 37
Localisation : campagne rennaise....
Date d'inscription : 09/08/2006

MessageSujet: Re: OooO LA SAGA ALIEN OooO   Mar 16 Jan - 12:56

c est clair que tu nous a fait un pur topic la !!!!! merci m'dame !
mon prefere reste le 3.....et ....vivement le 5 !!

_________________
super chipouille en action....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shank3
Carte @ puCe


Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 20/12/2006

MessageSujet: Re: OooO LA SAGA ALIEN OooO   Mar 16 Jan - 13:11

j'ai eu 16/20 à l'oral du bac français(ya un moment maintenant), et j'étais interrogé sur ALien (le 1er), donc moi je vote sans conteste le 1er(m^me si ils sont tous bien)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phoebe
Djette polyvalente


Nombre de messages : 2270
Age : 41
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: OooO LA SAGA ALIEN OooO   Mar 16 Jan - 23:43

@ Porcherie & Chipouille : Merci smile
c'est parce que vous le valez bien...


C'est clair que le premier reste sans conteste mon préféré. Certes il a un peu veilli, mais l'effet reste le même.
J'ai quand même un tit faible pour le 3ème...

_________________
Quiconque demande reçoit, qui cherche... trouve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.misshill.net
jOle
nOn drogué mais grave hypnOtisé


Nombre de messages : 594
Localisation : idf 95
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: OooO LA SAGA ALIEN OooO   Mar 16 Jan - 23:46

tre bon topics , ta du y passer du temps sinon pour moi le premier alien a toujour été le meilleur !! smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vortesk
Carte @ puCe


Nombre de messages : 67
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: OooO LA SAGA ALIEN OooO   Sam 20 Jan - 15:29

ben le 1er restera sans conteste le meilleurs car c'est le premier^^

mais j'ai voté le 4...
les aliens sont bien visibles (le passage des deux aliens dans la cage est magnifique, sigourney (oué j'l'appelle sigourney, on est très intime lol) est toute en splendeur et en maturité lol
le passage ou elle visite la salle des clones est genial.

vivement le 5 ouééééééééééééé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: OooO LA SAGA ALIEN OooO   Aujourd'hui à 10:40

Revenir en haut Aller en bas
 
OooO LA SAGA ALIEN OooO
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Saga "Alien"
» [Streaming] Reprise Smooth Criminal - Alien Ant Farm
» saga magazine johnny lèternel
» SAGA à Colmar - Foire aux Vins - 15 août (+BJH + Status Quo)
» John Williams : saga Indiana Jones

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
tekitawa :: les restes du monde :: oO° Arts & Cultures °Oo :: Ciné-
Sauter vers: