AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'univers de Tim Burton

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Parmis ces films, lequel préférez-vous ?
Beetlejuice (1988)
21%
 21% [ 8 ]
Batman (1989) - Batman, le défi (1992)
3%
 3% [ 1 ]
Edward aux mains d'argent (1990)
15%
 15% [ 6 ]
L'étrange Noël de Monsieur Jack (1993) - Les noces funèbres (
15%
 15% [ 6 ]
Ed Wood (1994)
0%
 0% [ 0 ]
Mars Attacks! (1996)
3%
 3% [ 1 ]
Sleepy Hollow (1999)
18%
 18% [ 7 ]
La planète des Singes (2001)
3%
 3% [ 1 ]
Big Fish (2004)
18%
 18% [ 7 ]
Charlie et la chocolaterie (2005)
4%
 4% [ 2 ]
Total des votes : 39
 

AuteurMessage
Phoebe
Djette polyvalente


Nombre de messages : 2270
Age : 41
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: L'univers de Tim Burton   Lun 27 Nov - 19:34

L’UNIVERS DE TIM BURTON




Introduction

S’il est un réalisateur que j’admire tout particulièrement et que je considère comme un artiste à part entière, c’est bien Tim Burton !
Je pense que vous savez tous qui est cet homme, et plutôt que de parler d’un seul film de lui, ce qui, à mon humble avis, me paraîtrait être exhaustif, je préfère parler de ce qui constitue son univers.
Voici un site francophone qui lui est dédié :
http://www.tim-burton.net/

Vous ayant demandé votre avis, je vous laisse donc le plaisir (ou le loisir) de faire partager vos goûts et préférences, afin de connaître votre propre vision de la chose.
Je ne m’étendrai pas non plus sur la >bio< du monsieur. Je pense qu’il sera aisément facile de la trouver sur le net.


Le petit topo qui va suivre n’est que mon avis, mon point de vue ainsi que ma propre vision et approche.
Cela n’engage que moi et je souhaitais partager cette vision, afin de pouvoir parler d’un certain style de films, d’une certaine esthétique cinématographique, le faire avec vous, du moins, pour qui ça intéresse.
Certes, ça ne fera pas bouger le monde, mais ça contribuera à passer un bon moment à parler aussi de ce que l’on aime et apprécie.
Rien de plus agréable que de pouvoir partager une passion…

Comme j’ai un peu peur que le topic soit trop long, je le divise en chapitres pour un confort de lecture, de compréhension et pour que ça ne devienne pas indigeste.
Vous pourrez facilement réagir en citant les passages qui vous intéressent ou qui vous font réagir.



_________________
Quiconque demande reçoit, qui cherche... trouve.


Dernière édition par le Sam 17 Fév - 17:05, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.misshill.net
Phoebe
Djette polyvalente


Nombre de messages : 2270
Age : 41
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Chapitre 1 : Courts-métrages   Lun 27 Nov - 19:36

CHAPITRE 1

Un film de Burton, c’est comme un film de Lynch, c’est toute une ambiance, une atmosphère, un univers…
Pour passer les détails, le monsieur était dessinateur chez Disney à la fin des années 70, et a notamment taffé sur le dessin animé «Rox et Rouky».
Je passe également sur l’univers Disney, vous le connaissez tous et je pense que cela pourra donner lieu à d’autres débats sur le cinéma d’animation.

Donc un peu étouffé sur le plan créatif car il n’adhère pas trop à la ligne de conduite qui régente le département animation des studios, mais on lui accorde la réalisation de deux courts-métrages :

Vincent (1982)



Synopsis : Vincent Malloy, 7 ans, s’imagine être Vincent Price.

Vincent Price


http://www.dailymotion.com/visited/search/tim%20burton/video/x2imw_vincent-tim-burton-st-francais

Cela faisait un moment que je voulais voir ce petit film d’animation que je considère comme une ébauche de ce qui viendra par la suite.
L’évolution de l’artiste en quelque sorte !

Frankenweenie (1982)



Synopsis : Le chien de Victor Frankenstein, Sparky, se fait renverser par une voiture alors qu’il court après une balle. Pendant son cours de physique, le professeur de Victor, Monsieur Walsh, montre comment réanimer une grenouille morte avec de l’électricité. Victor déterre Sparky, le réanime et le garde caché dans le grenier familial. Mais celui-ci s’échappe et terrifie le voisinage. Le père de Victor découvre le secret et décide alors d’organiser une soirée avec tous les voisins pour qu’ils se familiarise avec Sparky…



PART 1
http://www.youtube.com/watch?v=2e5NRm77SnQ
PART 2
http://www.youtube.com/watch?v=7TKWjYK2u60
PART 3
http://www.youtube.com/watch?v=AbU_EEgOIbQ

Ce film traite d’un sujet ô combien exploité au cinéma qui est celui du mort-vivant, ici, en l’occurrence, Frankenstein. Le thème n’est pas très original.
Par contre, ce qui l’est, c’est que Burton a décidé de prendre le point de vue d’un petit garçon. Il adapte donc les contes horrifiques adultes à la façon d’un enfant fait, normalement pour les enfants… Ici, on trouve déjà le thème général de la mort.

Ces deux petits films confirment déjà chez Burton une certaine aisance artistique à développer des choses visuelles, mais surtout de se créer son propre style, intentionnellement ou pas, il maîtrise l’art de raconter les histoires en images !



TO BE CONTINUED…

_________________
Quiconque demande reçoit, qui cherche... trouve.


Dernière édition par le Jeu 30 Nov - 11:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.misshill.net
Chrisy
Non hypnotisée mais grave droguée


Nombre de messages : 1016
Age : 37
Localisation : Holland
Date d'inscription : 17/08/2006

MessageSujet: Re: L'univers de Tim Burton   Lun 27 Nov - 19:37

merci pour ce sujet
Je suis fan Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tekchristek.spaces.live.com/
Phoebe
Djette polyvalente


Nombre de messages : 2270
Age : 41
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: L'univers de Tim Burton   Lun 27 Nov - 19:57


_________________
Quiconque demande reçoit, qui cherche... trouve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.misshill.net
Agité
Invité



MessageSujet: Re: L'univers de Tim Burton   Lun 27 Nov - 20:05

j'ai voter etrange noel de monsieur jack et les noces funebres je trouve vraiment ca joli, les images, les sons, les chansons et les personnages, et les contes sont très beau.

hesiter avec sleepy hollow car c'est une pur réalisation et de bons acteurs.
Revenir en haut Aller en bas
n0_0n
couineur teigneux


Nombre de messages : 2043
Age : 35
Localisation : pau (64)
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: L'univers de Tim Burton   Lun 27 Nov - 20:06

je vote pour tous mais je trouve pas la case lol

gd fan de tim burton smile moins de ses pensées exterieur au cinéma mais bon personne est parfait

_________________
L'entraide est notre force a tous.

Lorsque l'argent parle, la vérité se tait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RoM_IsH
Carte @ puCe


Nombre de messages : 74
Date d'inscription : 22/11/2006

MessageSujet: Re: L'univers de Tim Burton   Lun 27 Nov - 20:32

J'ai pas mal hésité mais j'ai voté Big Fish, c'est celui qui m'a fait shouiner à chaque fois à la fin .... une vraie leçon de vie.

Ensuite y'a l'éternel Bettle Juice qui est fantastique (surtout les musiques) et batman, qui est le meilleur de la série avec de personnages bien noir et poisseux comme il faut.

AMEN.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pixel
kick my AsS


Nombre de messages : 4241
Age : 35
Localisation : Bzh - 29
Date d'inscription : 06/07/2006

MessageSujet: Re: L'univers de Tim Burton   Lun 27 Nov - 20:41

pour moi, sans hesitation ce sera sleepy hollow. même si tous ses films sont de vrais bijoux celui la m'a particulierement plu smile

_________________
La dictature c'est ferme ta gueule, la démocratie c'est cause toujours
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phoebe
Djette polyvalente


Nombre de messages : 2270
Age : 41
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Chapitre 2 : Pee Wee's Big Adventure   Lun 27 Nov - 21:57

…SUITE


CHAPITRE 2

Le premier long métrage de Burton est Pee Wee’s Big Adventure (1985).
Film complètement barré, haut en couleur, voire bariolé côté déco, hyper speed dans le montage (pour l’époque) et pas franchement intéressant niveau scénar !


Synopsis : Pee Wee Herman est un adulte qui est resté un éternel gamin, par ses attitudes et son mode de vie infantile.

Complètement flippé ce film, qui à mon goût est un non-sens dans la filmographie de Burton, en même temps, faut lui accorder le bénéfice du doute, puisque c’est son premier film !
Ce dernier m’a quelque peu agacé, sûrement à cause du ricanement incessant du personnage !
Côté scénaristique, ça part dans tous les sens, du moins c’est que rend la dynamique du film.
Le personnage se met à la recherche du vélo qu’on lui a volé. Un adulte se comportant comme un enfant part à la recherche de sa bicyclette, si c’est pô barré comme scénar, ché plus ski vous faut ! Même s’il essaye d’atteindre un jeune public avec ce film, pour moi, c’est une incompréhension totale…

Pour la petite histoire, Pee Wee Herman (Paul Rubens aka Pee Wee Herman) a réellement existé. Il animait un show télévisé dans les années 70.



Pour l’anecdote, il s’est fait grillé en train de se masturber dans un cinéma porno !
Aux States, ça rigole pô avé la masturbation !

Vu dans Famous Testicles (Les couilles célèbres) :
Pee Wee Herman

Peut-être que Tim Burton a voulu « réhabiliter », ou du moins redonner sa fierté à un homme qui s’est fait foutre en taule parce qu’il s’était tripoté le kiki devant un film de cul !?



Caricature de Tim Burton

TO BE CONTINUED…

_________________
Quiconque demande reçoit, qui cherche... trouve.


Dernière édition par le Lun 4 Déc - 23:33, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.misshill.net
Agité
Invité



MessageSujet: Re: L'univers de Tim Burton   Lun 27 Nov - 21:58

to be continuED
Revenir en haut Aller en bas
Phoebe
Djette polyvalente


Nombre de messages : 2270
Age : 41
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: L'univers de Tim Burton   Lun 27 Nov - 22:02

n0_0n a écrit:

je vote pour tous mais je trouve pas la case lol

gd fan de tim burton smile moins de ses pensées exterieur au cinéma mais bon personne est parfait
désolée, j'étais limitée dans le nombre de choix, c'est d'ailleurs pour ça que j'ai regroupé les 2 Batman ainsi que les 2 autres films d'animation...
n0_0n a écrit:

[...] moins de ses pensées exterieur au cinéma mais bon personne est parfait

Je préférerais que l'on parle plutôt de l'artiste que de ses opinions persos...


_________________
Quiconque demande reçoit, qui cherche... trouve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.misshill.net
Phoebe
Djette polyvalente


Nombre de messages : 2270
Age : 41
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: L'univers de Tim Burton   Lun 27 Nov - 22:04

Agité a écrit:
to be continuED
il me semble que les 2 sont possibles mais dans le doute, je rajoute le "D"

_________________
Quiconque demande reçoit, qui cherche... trouve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.misshill.net
Phoebe
Djette polyvalente


Nombre de messages : 2270
Age : 41
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: chapitre 3 : Infos diverses   Lun 27 Nov - 23:37

CHAPITRE 3

C’est à l’époque de Pee Wee’s Big Adventure que Burton commence à collaborer avec Danny Elfman, auteur-compositeur de tous les films de Burton (ou presque).
Je crois qu’on peut parler d’une grande et longue collaboration artistique.
Elfman, on reconnaît sa zik entre mille compositeurs, c’est assez spécifique.
Ce gars a le don de mettre de sacrés ambiances sonores au sein d’un film !
Et on pourrait dire que Elfman est à Burton, ce que Badalamenti est à Lynch !
La comparaison est vite faite mais s’arrête ici !

Avant de continuer plus loin dans l’œuvre de Burton, je souhaiterais mentionner ici quelques films que vous ne connaissez pas forcément et dont je suis à la recherche.
L’espoir fait vivre, dit-on !

Hansel and Gretel
Année : 1982
Court-métrage couleurs, 16 mm
Durée : 45 min
Inédit en France apparemment
Synopsis : Variation autour du conte des frères Grimm avec un casting uniquement asiatique.

Aladdin and his wonderful lamp
Année : 1984
Court-métrage couleurs, video
Inédit en France également.
Synopsis : Version du fameux conte réalisée pour la série télé «Shelley Duvall’s Faerie Tale Theatre.

The Jar
Année : 1985
Série TV
Pas certaine que l’épisode soit inédit puisque que nous avons eu droit en France à la diffusion de la célèbre série : Alfred Hitchcock présente…



Certains doivent se souvenir de cette série, adaptation directe issue des livres contenant différentes histoires sélectionnées par le maître su suspense.
Histoires préférées du maître ès crimes
Histoires épouvantables
Histoires à faire froid dans le dos
En tout, une trentaine de livres parus, chaque livre contenant une quinzaine d’Histoires à ne pas fermer l’œil la nuit…
Certaines de ces histoires ont été adaptées à la télévision. J’adorais regarder ces mini-histoires à la tv étant gamine.

Mais je m’égare du sujet, j’espère avoir l’ocaze de vous faire découvrir les films d’Alfred Hitchcock un de ces 4…

Pour en revenir à notre réale et si on jette un rapide coup d’œil à sa filmographie il est un sujet récurrent qu’il traite à merveille dans ses films, c’est celui de la mort, sujet ô combien universel !

Là où je trouve qu’il excelle dans son art, c’est qu’il sait développer le sujet de mille et unes manières.
Il maîtrise la mécanique de la peur et connaît du bout des doigts nos peurs enfantines et ancestrales.
Pour qui est fan de films d’horreur, fantastiques et/ou SF, vous comprendrez aisément ce dont il s’agit…



TO BE CONTINUED…

_________________
Quiconque demande reçoit, qui cherche... trouve.


Dernière édition par le Jeu 30 Nov - 11:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.misshill.net
Agité
Invité



MessageSujet: Re: L'univers de Tim Burton   Lun 27 Nov - 23:39

Très bon post phoebe merci
Revenir en haut Aller en bas
francis_ferguson
im loser,baby!


Nombre de messages : 1104
Age : 34
Localisation : bourg_barrééééé
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: L'univers de Tim Burton   Mar 28 Nov - 0:45

j'ai pas voter,il manque "big fish"
celui la ma beaucoup touché...up pour bigfish.....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://muscatek.zikforum.com/
Phoebe
Djette polyvalente


Nombre de messages : 2270
Age : 41
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: L'univers de Tim Burton   Mar 28 Nov - 0:51

francis_ferguson a écrit:
j'ai pas voter,il manque "big fish"
celui la ma beaucoup touché...up pour bigfish.....
si si Big Fish est répertorié dans le sondage

_________________
Quiconque demande reçoit, qui cherche... trouve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.misshill.net
francis_ferguson
im loser,baby!


Nombre de messages : 1104
Age : 34
Localisation : bourg_barrééééé
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: L'univers de Tim Burton   Mar 28 Nov - 0:59

Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed

i'm loser,baby!!!!
wouaw! la honte je te jure que j'ai regardé 3/4fois.....j'ai rien vu,j'ai verifier sur google.....c'etait bien un film de burton!j'ai re-regardé le sondage.....toujours,rien..... Embarassed Embarassed

on va passer ça sur le compte de l'alcooll.....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://muscatek.zikforum.com/
FabreeK
console multipiSte


Nombre de messages : 347
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: L'univers de Tim Burton   Mar 28 Nov - 1:00

excellent ce post la... petite fille que tu est bah pour ma part j'ai voté beetlejuice étant donné que je l'ai vu y'a pas tres longtemps (oui je sais honte sur moi ...) et que j'ai pas vu tout les autres non plus... vivement la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziwette
miNi disK


Nombre de messages : 100
Age : 32
Localisation : Dans l'derière du bon Dieu...
Date d'inscription : 17/08/2006

MessageSujet: Re: L'univers de Tim Burton   Mar 28 Nov - 1:50

FabreeK a écrit:
pour ma part j'ai voté beetlejuice étant donné que je l'ai vu y'a pas tres longtemps (oui je sais honte sur moi ...)

Vu pour la 1ère fois y'a pas longtemps ?? mais quand même Very Happy

Beetljuice je peux le revoir 100 fois sans me lasser ! Pour moi c'est le meilleur de Tim Burton, même 18 ans après sa sortie il a pas pris une ride ! Il fait partie des classiques qui a bercé ma jeunesse...

Bon Fabreek faut te rattrappé, allez une bonne soirée vidéotek en perspective si je peux te conseiller, Big Fish en 1er !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phoebe
Djette polyvalente


Nombre de messages : 2270
Age : 41
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Chapitre 3 : Beetlejuice   Mar 28 Nov - 2:47

CHAPITRE 3



Cette mort, Burton sait la mettre à toutes les sauces !
Le tour de force étant, à mon avis, le film Beetlejuice (1988).
Une façon bien étrange et marrante de parler de la mort, du spiritisme et de la connerie des gens qui ne pensent qu’au profit !



Synopsis : Un couple de jeune mariés meurt stupidement d'un accident de la route en ayant voulu éviter un chien. Ils deviennent donc des fantômes coincés dans leur maison. Devant leurs efforts infructueux pour en chasser les nouveaux propriétaires très dérangeants, ils font appel à Betelgeuse (plus facilement prononçable et reconnaissable sous le nom de Beetlejuice), un «bio-exorciste» fort excentrique…

A première vue, rien que du premier degré, plus ou moins drôle et des situations fantastiques, incroyables et cocasses.
Une histoire surnaturelle dans le contexte d’une petite ville de province, où jamais rien ne se passe, où jamais rien ne bouge. Fantastique dirais-je ! Suspect

Après plusieurs visionnages du film, j’ai pu constater que ça allait beaucoup plus loin qu’une simple histoire de fantôme, plus loin qu’une comédie burlesque traitée à la manière fantastique…
Comment réussir à faire passer la pilule sans trop être lourd et dramatique ?!



Au-delà de sa capacité à maîtriser un sujet de société plus que délicat et de le traiter d’une façon légère, j’ai découvert ce qu’était l’expressionnisme allemand notamment à travers les films de Tim Burton.

L’expressionnisme est un mouvement artistique pictural des années 1920, principalement en Allemagne. Je ne m’étendrai pas sur le sujet mais pour que vous puissiez comprendre le pourquoi du comment, il vous faut, je pense, quelques petites précisions.
L’expressionnisme pictural allemand est basé sur le contraste noir & blanc, dégradés de gris. Jeu de lumières et du clair/obscur, perspectives dures et très soulignées.

Citation :

En peinture, l'expressionnisme vient de la réaction contre l'impressionnisme des français. Il préconise des formes dures, agressives, volontiers caricaturales. Issu des terreurs romantiques. Il se définit par le primat de l'intellect sur la nature : tout est recomposé, stylisé. C'est l'antithèse du réalisme. Le cinéma va prendre le relais : stylisation géométrique du décor, contrastes saisissants d'ombres et de lumières, emploi du clair-obscur, raideur des gestes, écrasement des personnages, ambiance "démoniaques", tel est le climat caractéristique de cette école.



Observez dans quel contexte politique s’inscrivait ce mouvement artistique…

Citation :

La chute due à l’arrivée d’Hitler au pouvoir
Le succès du Docteur Mabuse (1922) fit faire à Fritz Lang Le Testament du docteur Mabuse (1932), dans lequel la parabole politique était plus qu’explicite, puisque le héros, présenté comme la chose du docteur Mabuse prisonnier, accomplissait les volontés de ce maître criminel. La référence à Mein Kampf , écrit en prison par Hitler, était tellement claire que le film fut interdit par Goebbels, ce qui n’empêcha pas ce dernier de proposer à Fritz Lang la direction de la production cinématographique du Reich. Lang, dont la mère était juive, s'enfuit pour Paris, puis Hollywood, tandis que Théa von Harbou, sa compagne, adhèra au parti nazi.


http://fr.wikipedia.org/wiki/Fritz_Lang <= Bio de Fritz Lang


Le Docteur Mabuse (1922)

Le testament du Docteur Mabuse (1932)

_________________
Quiconque demande reçoit, qui cherche... trouve.


Dernière édition par le Jeu 30 Nov - 11:05, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.misshill.net
Phoebe
Djette polyvalente


Nombre de messages : 2270
Age : 41
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: L'univers de Tim Burton   Mar 28 Nov - 2:48

Voir article complet : http://teamalaide.free.fr/dossier_expressionnisme.htm

Et maintenant, faites la corrélation avec d'autres mouvements artistiques…

Tout cela pour dire que Burton connaît ses classiques et sait savamment les utiliser.
Ceci étant dit, je suis maintenant certaine que vous ne regarderez plus ce film de la même manière.
Le cinéma est également une bonne façon d’expliquer les phénomènes de société. N’oubliez pas que ce sont des gens comme vous et moi, qui évoluent dans le même monde que nous et observent, constatent et retranscrivent ce qu’il se passe autour d’eux !

Dans Beetlejuice, il est dit qu’il y a « une vie » après la mort et que cette prétendue vie ressemblerait à celle que vous aviez du temps où vous étiez en vie !
En gros, t’es fonctionnaire quand t’es en vie, et tu continues à l’être quand t’es mort !
Chui mal barre !
Burton le souligne très bien, la mort, c’est avant tout la vie !


Beetlejuice fut un tremplin pour ce qui sera le futur Batman…

TO BE CONTINUED…

_________________
Quiconque demande reçoit, qui cherche... trouve.


Dernière édition par le Sam 2 Déc - 16:47, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.misshill.net
py
pilier de tekitawa


Nombre de messages : 1736
Age : 34
Localisation : brest
Date d'inscription : 13/08/2006

MessageSujet: Re: L'univers de Tim Burton   Mar 28 Nov - 2:50

merci! et vivement le prochain chapitre smile

_________________
www.mandragore-soundsystem.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phoebe
Djette polyvalente


Nombre de messages : 2270
Age : 41
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: L'univers de Tim Burton   Mar 28 Nov - 3:05

py a écrit:
merci! et vivement le prochain chapitre smile


merci Py

Pitit complément que je n'ai pu caser ailleurs...
Citation :

Cette époque du cinéma en Allemagne mourut donc avec la prise du pouvoir politique par Adolph Hitler et la deuxième guerre mondiale.
Mais l’influence du cinéma expressionniste allemand est considérable.
Les films d'Alfred Hitchcock, d'Orson Welles et d'Alex Proyas retiennent tous des éléments expressionnistes et la filmographie entière de Tim Burton est un hommage à cette époque du cinéma.
Le cinéma allemand, quant à lui, prendra bien longtemps à se remettre de sa mort prématurée entre les mains du régime nazi mais le manifeste Oberhausen de 1962 donnera naissance au nouveau cinéma allemand.


_________________
Quiconque demande reçoit, qui cherche... trouve.


Dernière édition par le Mer 29 Nov - 22:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.misshill.net
Skuizh
tekmanOïde intellO


Nombre de messages : 1172
Localisation : Dans l'maquis...
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: L'univers de Tim Burton   Mar 28 Nov - 13:34

Trop dur de choisir... Les thématiques sont complémentaires, même si l'imaginaire reste un axe quasiment central, presque un pivot, de ses oeuvres.

Chaque nouvelle approche est réalisée avec beaucoup de qualité, voire brio et virtuose.

Nop, vraiment trop dur de choisir.

(bon, quand même, par élimination, il reste, en vrac, les Edwards (aux mains d'argent et Bloom), Mr Jack, et Betelgeuse...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FabreeK
console multipiSte


Nombre de messages : 347
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: L'univers de Tim Burton   Mar 28 Nov - 22:31

Ziwette a écrit:
FabreeK a écrit:
pour ma part j'ai voté beetlejuice étant donné que je l'ai vu y'a pas tres longtemps (oui je sais honte sur moi ...)

Vu pour la 1ère fois y'a pas longtemps ?? mais quand même Very Happy

Beetljuice je peux le revoir 100 fois sans me lasser ! Pour moi c'est le meilleur de Tim Burton, même 18 ans après sa sortie il a pas pris une ride ! Il fait partie des classiques qui a bercé ma jeunesse...

Bon Fabreek faut te rattrappé, allez une bonne soirée vidéotek en perspective si je peux te conseiller, Big Fish en 1er !

vouiiii.... je sais je m'en veut... Very Happy bah je vais essayer de me le mater ce big fish alors.... et phoebe t'as fait unbac L ou bien... en tout cas sympa comme tout mais j'crois que j'me répete...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'univers de Tim Burton   Aujourd'hui à 10:41

Revenir en haut Aller en bas
 
L'univers de Tim Burton
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Univers Zero - Clivages
» Univers Zero
» Univers Fromage
» Compile punk L'UNIVERS SALE
» Le jeu le plus dur de l'univers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
tekitawa :: les restes du monde :: oO° Arts & Cultures °Oo :: Ciné-
Sauter vers: