AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 des films....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16, 17  Suivant
AuteurMessage
Chrisy
Non hypnotisée mais grave droguée


Nombre de messages : 1016
Age : 37
Localisation : Holland
Date d'inscription : 17/08/2006

MessageSujet: Re: des films....   Mer 21 Fév - 20:30

Princesse de Anders Morgenthaler
Resume: A la mort de sa soeur Christina, devenue star du porno, August retourne chez lui après plusieurs années passées à l'étranger comme prêtre missionnaire. Assombri par le chagrin et la mauvaise conscience, il décide de venger la mort de sa soeur...







Avis: Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven - a voir absolument


Dernière édition par le Jeu 22 Fév - 15:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tekchristek.spaces.live.com/
TrOl°_°luX
Carte @ puCe


Nombre de messages : 39
Age : 41
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: des films....   Mer 21 Fév - 21:14

clean d'Olivier Assayas avec Maggy cheung , Nick Nolte,Beatrice Dalle
Résumé:Emily est la compagne de Lee, un rocker sur le déclin, mythique mais en panne d'inspiration, bousillé par la came qu'ils consomment allègrement. Devenue une sorte de Yoko Ono, détestée par les fans et méprisée par les gens du métier, elle se débat dans cette vie de junky, loin de leur fils, élevé par ses grands parents. Le jour où Lee meurt d'overdose, la vie d'Emily bascule. Après une séjour en prison pour détention de drogue, elle doit tout recommencer : trouver un travail et une vie plus clean, afin de retrouver la garde de ce qui lui reste : son fils.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
py
pilier de tekitawa


Nombre de messages : 1736
Age : 34
Localisation : brest
Date d'inscription : 13/08/2006

MessageSujet: Re: des films....   Sam 24 Fév - 0:59

BLOOD DIAMOND

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=61469.html




vu hier au ciné... un excellent film, qui parle du bizness des diamants servant a financer et a entretenir les guerres intestines africaines, ici au sierra leone.....

vraiment bien fait, avec des images brutales sur la guerre civile, les enfants soldats, bref ce qu'on a pas vraiment l'habitude de voir....

je vous le conseille fortement, un tres bon film!!!

_________________
www.mandragore-soundsystem.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lut1dforé
console multipiSte


Nombre de messages : 337
Age : 32
Localisation : ville belle !
Date d'inscription : 17/08/2006

MessageSujet: Re: des films....   Sam 24 Fév - 11:53

je l'ai vu aussi il y a peu et si vous pouvez je vous conseille la V.O : Leonardo a un accent particulièrement bien fouttu !

je ne sais pas si on a parlé de celui-ci :


afrik.com a écrit:
Shooting Dogs est le quatrième film sur le génocide rwandais de 1994, responsable de la mort de plus de 800 000 Tutsis et Hutus modérés.
Shooting Dogs. Rwanda, avril 1994 : les forces de l’ONU n’ont pas l’autorisation de défendre les populations civiles massacrées par des extrémistes Hutus, mais tirent sur les chiens qui dévorent les cadavres gisant sur les trottoirs... Le film du réalisateur anglais Michael Caton-Jones a été entièrement tourné à Kigali, sur les lieux mêmes des massacres. Avec la participation de nombreux survivants, le film est une pierre à l’édifice de la mémoire du peuple rwandais. Basé sur un fait réel - l’école technique de Kigali, campement de base de l’ONU, devient en 1994 un piège mortel pour plus de 2 000 Tutsis - le film cherche à faire toucher du doigt l’horreur. Histoire dans l’histoire, le point de vue est toujours celui de deux Anglais : un vieux missionnaire au Rwanda depuis 30 ans et un jeune professeur encore pétri d’idéalisme.

« Shooting Dogs permet de faire comprendre aux occidentaux l’ampleur du génocide qui a dévasté le Rwanda durant trois mois, se félicite Dafroza Gauthier, présidente de la communauté rwandaise de France. Le film, bouleversant, raconte parfaitement l’histoire de l’abandon des Tutsis par la communauté internationale, et décrit avec justesse la peur terrifiante dans laquelle ont vécu les Rwandais durant cette macabre période. »
http://www.afrik.com/article9697.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.razzer.net/FreeBandInvestigator
Chrisy
Non hypnotisée mais grave droguée


Nombre de messages : 1016
Age : 37
Localisation : Holland
Date d'inscription : 17/08/2006

MessageSujet: Re: des films....   Sam 24 Fév - 20:11

lut1dforé a écrit:
je l'ai vu aussi il y a peu et si vous pouvez je vous conseille la V.O : Leonardo a un accent particulièrement bien fouttu !

je ne sais pas si on a parlé de celui-ci :


afrik.com a écrit:
Shooting Dogs est le quatrième film sur le génocide rwandais de 1994, responsable de la mort de plus de 800 000 Tutsis et Hutus modérés.
Shooting Dogs. Rwanda, avril 1994 : les forces de l’ONU n’ont pas l’autorisation de défendre les populations civiles massacrées par des extrémistes Hutus, mais tirent sur les chiens qui dévorent les cadavres gisant sur les trottoirs... Le film du réalisateur anglais Michael Caton-Jones a été entièrement tourné à Kigali, sur les lieux mêmes des massacres. Avec la participation de nombreux survivants, le film est une pierre à l’édifice de la mémoire du peuple rwandais. Basé sur un fait réel - l’école technique de Kigali, campement de base de l’ONU, devient en 1994 un piège mortel pour plus de 2 000 Tutsis - le film cherche à faire toucher du doigt l’horreur. Histoire dans l’histoire, le point de vue est toujours celui de deux Anglais : un vieux missionnaire au Rwanda depuis 30 ans et un jeune professeur encore pétri d’idéalisme.

« Shooting Dogs permet de faire comprendre aux occidentaux l’ampleur du génocide qui a dévasté le Rwanda durant trois mois, se félicite Dafroza Gauthier, présidente de la communauté rwandaise de France. Le film, bouleversant, raconte parfaitement l’histoire de l’abandon des Tutsis par la communauté internationale, et décrit avec justesse la peur terrifiante dans laquelle ont vécu les Rwandais durant cette macabre période. »
http://www.afrik.com/article9697.html

Oui je l'ai deja mis. Il doit etre dans la liste alphabetique de Phoebe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tekchristek.spaces.live.com/
Kakos
miNi disK


Nombre de messages : 82
Age : 33
Localisation : dans la popoche à vinasse
Date d'inscription : 15/12/2006

MessageSujet: Re: des films....   Dim 25 Fév - 0:32

py a écrit:
vu hier au ciné... un excellent film, qui parle du bizness des diamants servant a financer et a entretenir les guerres intestines africaines, ici au sierra leone.....

Dans le même genre, il y a Lord of War qui est très bien aussi

(sais pas si déjà cité, mea culpa)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chrisy
Non hypnotisée mais grave droguée


Nombre de messages : 1016
Age : 37
Localisation : Holland
Date d'inscription : 17/08/2006

MessageSujet: Re: des films....   Lun 26 Fév - 20:40

Million Dollar Baby de Clint Eastwood
Resume: Rejeté depuis longtemps par sa fille, l'entraîneur Frankie Dunn s'est replié sur lui-même et vit dans un désert affectif, en évitant toute relation qui pourrait accroître sa douleur et sa culpabilité. Le jour où Maggie Fitzgerald, 31 ans, pousse la porte de son gymnase à la recherche d'un coach, elle n'amène pas seulement avec elle sa jeunesse et sa force, mais aussi une histoire jalonnée d'épreuves et une exigence, vitale et urgente : monter sur le ring, entraînée par Frankie, et enfin concrétiser le rêve d'une vie



Avis: Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tekchristek.spaces.live.com/
Chrisy
Non hypnotisée mais grave droguée


Nombre de messages : 1016
Age : 37
Localisation : Holland
Date d'inscription : 17/08/2006

MessageSujet: Re: des films....   Lun 26 Fév - 21:19

Jan Švankmajer: Réalisateur, scénariste, peintre, Jan Švankmajer est l'un des plus importants créateurs du cinéma tchèque. Depuis ses débuts, il est le meilleur créateur tchèque de dessin animé notamment grâce à son style original et tout à fait à part. Švankmajer n'est pas seulement influencé par le surréalisme, Švankmajer est un surréaliste.

J'ai decouvert recement ce realisateur, honnetement, c'est tres tres bien!!! Je n'ai pas trouve les resume en Francais desole

Possibilités de dialogue (1983) (Moznosti dialogu) de Jan Svankmajer
Resume: A three-part depiction of various forms of communication. 'Exhaustive Discussion' depicts three heads (made up of fruit, kitchen utensils and writing implements respectively) endlessly devouring and regurgitating each other. 'Passionate Discourse' shows two clay figures romantically intertwined, and the problems with dealing with the end product of their passion, while 'Factual Conversation' shows two animated heads playing a bizarre variant of the old scissors-paper-stone game



Avis: Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven - C'est plus un court metrage mais ca vaut le coup d'oeil


Les Conspirateurs du plaisir (1996) (Spiklenci slasti) de Jan Svankmajer
Resume: Six outwardly average individuals have elaborate fetishes they indulge with surreptitious care. A mousy letter carrier makes dough balls she grotesquely ingests before bed. A shop clerk fixates on a TV news reader while he builds a machine to massage and masturbate him. One of his customers makes an elaborate chicken costume for a voodoo-like scene with a doll resembling his plump neighbor. She, in turn, has a doll that resembles him, which she whips and dominates in an abandoned church. The TV news reader has her own fantasy involving carp. Her husband, who is indifferent to her, steals materials to fashion elaborate artifacts that he rubs, scrapes and rolls across his body




Avis: Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven - Une ettonante satire, un style completement unique

La Légende de Faust (1994) de Jan Švankmajer
Resume: A very free adaptation of Marlowe's 'Doctor Faustus', Goethe's 'Faust' and various other treatments of the old legend of the man who sold his soul to the devil. Svankmajer's Faust is a nondescript man who, after being lured by a strange map into a sinister puppet theatre, finds himself immersed in an indescribably weird version of the play, blending live actors, clay model animation and giant puppets



Avis: Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

Alice (1988) (Neco z Alenky) de Jan Švankmajer
Resume: A memorably bizarre screen version of Lewis Carroll's novel 'Alice in Wonderland', mixing one live actor (Alice) with a huge variety of sinister animated puppets, ranging from the complex (the White Rabbit) to the incredibly simple (the Caterpillar, consisting of a sock, a couple of glass eyes and a pair of false teeth)



Avis: Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

Otesánek (2000) de Jan Švankmajer
Resume: When a childless couple learn that they cannot have children, it causes great distress. To ease his wife's pain, the man finds a piece of root in the backyard and chops it and varnishes it into the shape of a child. However the woman takes the root as her baby and starts to pretend that it is real. When the root takes life they seem to have gained a child; but its appetite is much greater than a normal child



Avis: Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

Il en a fait d'autres mais je n'ai vu que ceux la, a decouvrir


Dernière édition par le Lun 26 Fév - 22:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tekchristek.spaces.live.com/
deulf
sophie petoncule


Nombre de messages : 722
Age : 30
Localisation : normandyyyyyyyyyyy
Date d'inscription : 14/08/2006

MessageSujet: Re: des films....   Lun 26 Fév - 22:25

le faust de murnau est carrement tripant,j'ai pas vu celui que tu presentes mais celui de murnau est en noir et blanc et muet,ça donne une autre image de la legende.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chrisy
Non hypnotisée mais grave droguée


Nombre de messages : 1016
Age : 37
Localisation : Holland
Date d'inscription : 17/08/2006

MessageSujet: Re: des films....   Lun 26 Fév - 22:29

deulf a écrit:
le faust de murnau est carrement tripant,j'ai pas vu celui que tu presentes mais celui de murnau est en noir et blanc et muet,ça donne une autre image de la legende.

Et ba regarde celui ci - je le recommende, c'est vraiment delirant Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tekchristek.spaces.live.com/
Phoebe
Djette polyvalente


Nombre de messages : 2270
Age : 41
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: des films....   Mar 27 Fév - 0:33

Kakos a écrit:
py a écrit:
vu hier au ciné... un excellent film, qui parle du bizness des diamants servant a financer et a entretenir les guerres intestines africaines, ici au sierra leone.....

Dans le même genre, il y a Lord of War qui est très bien aussi

(sais pas si déjà cité, mea culpa)

Pour savoir si on a déjà parlé d'un film, tu as ici une liste de films...
http://tekitawa.probb.fr/les-restes-du-monde-c3/oO-Arts-Cultures-Oo-c5/Cine-f20/INDEX-Liste-des-films-t942.htm
Et te gêne surtout pas pour donner ton avis et pour nous balancer un tit résumé ma tite Kakos ! smile

Synopsis de Lord of War :

Né en Ukraine avant l'effondrement du bloc soviétique, Yuri arrive aux Etats-Unis avec ses parents. Il se fait passer pour un émigrant juif...
Audacieux et fin négociateur, il se fait une place dans le trafic d'armes. Les énormes sommes d'argent qu'il gagne lui permettent aussi de conquérir celle qui l'a toujours fasciné, la belle Ava.
Parallèlement à cette vie de mari et de père idéal, Yuri devient l'un des plus gros vendeurs d'armes clandestins du monde. Utilisant ses relations à l'Est, il multiplie les coups toujours plus risqués, mais parvient chaque fois à échapper à Jack Valentine, l'agent d'Interpol qui le pourchasse.
Des luxueux immeubles new-yorkais aux palais des dictateurs africains, Yuri joue de plus en plus gros. Convaincu de sa chance, il poursuit sa double vie explosive, jusqu'à ce que le destin et sa conscience le rattrapent...

_________________
Quiconque demande reçoit, qui cherche... trouve.


Dernière édition par le Jeu 1 Mar - 14:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.misshill.net
Phoebe
Djette polyvalente


Nombre de messages : 2270
Age : 41
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: des films....   Mar 27 Fév - 0:48

lut1dforé a écrit:
à propos de Shooting Dogs

je ne sais pas si on a parlé de celui-ci :
Si tu sais pô, la liste est LA ! Very Happy
lut1dforé a écrit:


afrik.com a écrit:
Shooting Dogs est le quatrième film sur le génocide rwandais de 1994, responsable de la mort de plus de 800 000 Tutsis et Hutus modérés.
Shooting Dogs. Rwanda, avril 1994 : les forces de l’ONU n’ont pas l’autorisation de défendre les populations civiles massacrées par des extrémistes Hutus, mais tirent sur les chiens qui dévorent les cadavres gisant sur les trottoirs... Le film du réalisateur anglais Michael Caton-Jones a été entièrement tourné à Kigali, sur les lieux mêmes des massacres. Avec la participation de nombreux survivants, le film est une pierre à l’édifice de la mémoire du peuple rwandais. Basé sur un fait réel - l’école technique de Kigali, campement de base de l’ONU, devient en 1994 un piège mortel pour plus de 2 000 Tutsis - le film cherche à faire toucher du doigt l’horreur. Histoire dans l’histoire, le point de vue est toujours celui de deux Anglais : un vieux missionnaire au Rwanda depuis 30 ans et un jeune professeur encore pétri d’idéalisme.

« Shooting Dogs permet de faire comprendre aux occidentaux l’ampleur du génocide qui a dévasté le Rwanda durant trois mois, se félicite Dafroza Gauthier, présidente de la communauté rwandaise de France. Le film, bouleversant, raconte parfaitement l’histoire de l’abandon des Tutsis par la communauté internationale, et décrit avec justesse la peur terrifiante dans laquelle ont vécu les Rwandais durant cette macabre période. »
http://www.afrik.com/article9697.html
Chrisy a écrit:

Oui je l'ai deja mis. Il doit etre dans la liste alphabetique de Phoebe

En effet, il était dans la liste. En regardant ton post et celui de lutindesforêts (magiques), ça se complète, je ne considère pas ça comme une répétition.
Je pense qu'on peut laisser ce genre de chose, ça apporte un peu plus de matière au topic. Les résumés, c'est très bien car ça permet de cadrer un peu le film.
Et les avis, critiques, remarques et autres analyses sur les films, sont bien évidemment, les bienvenues ! smile

_________________
Quiconque demande reçoit, qui cherche... trouve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.misshill.net
Chrisy
Non hypnotisée mais grave droguée


Nombre de messages : 1016
Age : 37
Localisation : Holland
Date d'inscription : 17/08/2006

MessageSujet: Re: des films....   Mar 27 Fév - 15:22

Leolo de Jean-Claude Lauzon
Resume: L'histoire de Leolo, petit garcon original qui vit dans un quartier pauvre de Montreal, largement inspiree par l'enfance du realisateur.



Avis: Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

Taxidermie de György Pálfi
Resume: Trois histoires. Trois âges. Trois hommes. Le grand-père, le père et le fils. L'un est un officier, l'autre un sportif de premier plan et le dernier un maître dans l'art de la taxidermie. L'un court après le sexe, l'autre après le succès et le troisième après l'immortalité...



Avis: Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven - ce film de tares A ne surtout pas manquer Very Happy

The Shutter de Banjong Pisanthanakun et Parkpoom Wongpoom
Resume: Après une soirée entre amis, Tan et Jane rentrent chez eux en voiture. Mais, sur la route du retour, ils vont percuter une jeune femme. Plutôt que signaler l'accident, ils prennent la fuite. La vie pourrait reprendre son cours normalement mais Tan, photographe professionnel, constate l'apparition d'étranges traces sur les clichés qu'il prend...



Avis: Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

Little Fish de Rowan Woods
Resume: A Little Saïgon, situé dans la banlieue ouest de Sydney, Tracy Heart, ancienne toxicomane, a réussi tant bien que mal à reprendre sa vie en main et ne touche plus à la drogue depuis quatre ans. Mais son passé la rattrape lorsque son ancien petit ami la retrouve et cherche à la convaincre de replonger avec lui et ses anciens amis junkies ...



Avis: Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven


Dernière édition par le Ven 2 Mar - 20:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tekchristek.spaces.live.com/
Chrisy
Non hypnotisée mais grave droguée


Nombre de messages : 1016
Age : 37
Localisation : Holland
Date d'inscription : 17/08/2006

MessageSujet: Re: des films....   Mar 27 Fév - 15:48

Volver de Pedro Almodóvar
Resume: Madrid et les quartiers effervescents de la classe ouvrière, où les immigrés des différentes provinces espagnoles partagent leurs rêves, leur vie et leur fortune avec une multitude d'ethnies étrangères.
Au sein de cette trame sociale, trois générations de femmes survivent au vent, au feu, et même à la mort, grâce à leur bonté, à leur audace et à une vitalité sans limites.



Avis: Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

Etre sans destin de Lajos Koltai
Resume: L'expérience largement autobiographique d'un jeune juif Hongrois dans les camps de concentration allemands, puis son retour à la vie, après la libération des camps.



Avis: Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

Vodka Lemon de Hiner Saleem
Resume: Sept dollars par mois de retraite, une armoire, un vieux téléviseur soviétique et un costume militaire pour tout capital, Hamo, bel homme de soixante ans, vit dans un village kurde d'Arménie avec l'un de ses fils et sa petite fille. Une lettre de son deuxième fils arrive de France. Une rumeur se propage selon laquelle l'enveloppe serait pleine de dollars...



Avis: Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

Mon ami Machuca de Andrés Wood
Resume: Chili 1973. Deux enfants âgés de 11 ans, l'un Gonzalo Infante, timide, issu d'une famille aisée, réside dans les beaux quartiers, l'autre Pedro Machuca, fils de paysans survit dans un bidonville.
Ces deux garçons que tout oppose vont se rencontrer sur les bancs de l'école grâce à l'initiative idéaliste du Père Mac Enroe : intégrer au collège catholique très huppé de Santiago des enfants de milieu défavorisé. Le but : apprendre à tous respect et tolérance alors que le climat politique et social se détériore dans le pays. Parmi les parents des enfants certains approuvent, d¹autres crient au scandale. De cette ambiance turbulente naît une amitié profonde entre deux garçons qui partagent un premier amour, des rêves de justice et un instinct de rébellion.



Avis: Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven - Sublime!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tekchristek.spaces.live.com/
Chrisy
Non hypnotisée mais grave droguée


Nombre de messages : 1016
Age : 37
Localisation : Holland
Date d'inscription : 17/08/2006

MessageSujet: Re: des films....   Mar 27 Fév - 16:37

2LDK de Yukihiko Tsutsumi
Resume: Lana et Nozumi, deux jeunes colocatrices rêvant de devenir célèbre, se rendent à un même casting. Jalouses l'une de l'autre et amoureuses du même homme, la tension monte quand elles apprennent que l'une d'entre elles a finalement le rôle ...



Avis: Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

Uzak de Nuri Bilge Ceylan
Resume: Un photographe, persuadé que l'écart entre sa vie et ses idéaux est en train de grandir, se retrouve obligé d'accueillir une jeune personne de sa famille, partie de son village, pour trouver un travail sur un bateau partant d'Istanbul pour l'étranger...



Avis: Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven - un chef d'oeuvre smile

In America de Jim Sheridan
Resume: Après la perte tragique de leur fils, Johnny et Sarah décident de quitter l'Irlande accompagnés de leurs deux fillettes. En quête d'une vie nouvelle, ils s'installent à New York pour y faire la rencontre d'un peintre quelque peu angélique...



Avis: Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven - trop beau ce film!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tekchristek.spaces.live.com/
Chrisy
Non hypnotisée mais grave droguée


Nombre de messages : 1016
Age : 37
Localisation : Holland
Date d'inscription : 17/08/2006

MessageSujet: Re: des films....   Mer 28 Fév - 16:23

Les Invasions barbares de Denys Arcand
Resume: Rémy, divorcé, la cinquantaine, est à l’hôpital. Son ex-femme Louise rappelle d’urgence leur fils Sébastien, installé à Londres. Ce dernier hésite car son père et lui n’ont plus rien à se dire depuis longtemps. Finalement il accepte de revenir à Montréal pour aider sa mère et soutenir son père.



Avis: Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven - un film superbe et tres emouvant

Le Fil de la vie de Anders Rønnow Klarlund
Resume: L'empereur d'Hébalon meurt dans des circonstances dramatiques. Le jeune prince Hal Tara entreprend un long voyage pour venger la mort de son père. Ce chemin vers la vérité le mènera de manière inattendue vers le grand amour.




Avis: Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven - film fait entierement avec des marionnettes, vraiment excellent!!!

Chopper de Andrew Dominik
Resume: Paranoïaque, mythomane, charmeur, Chopper rêve de célébrité, mais côté crime. Il ne renoncera à rien pour être adulé et craint. Même les pires actes criminels.



Avis: Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

Retour en Dalécarlie de Maria Blom
Resume: Pour fêter le 70e anniversaire de son père, Mia retourne à contrecoeur dans son village natal de Dalécarlie, la campagne au nord de Stockholm. Alors qu'elle a oublié la plupart des habitants du village, eux, en revanche semblent parfaitement se souvenir d'elle. Là-bas l'attendent ses parents qui ne savent pas grand-chose de sa vie à Stockholm et ses deux grandes soeurs Eivor, toujours aussi brillante et désagréable, et Gunilla, nouvellement divorcée et pourtant contente.



Avis: Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tekchristek.spaces.live.com/
Chrisy
Non hypnotisée mais grave droguée


Nombre de messages : 1016
Age : 37
Localisation : Holland
Date d'inscription : 17/08/2006

MessageSujet: Re: des films....   Mer 28 Fév - 16:52

Les Lundis au soleil de Fernando León de Aranoa
Resume: Chaque lundi, Santa et ses amis prennent le bac qui les mène dans une ville industrielle du nord de l'Espagne. Chaque semaine, il leur faut se préparer à chercher ce travail qui leur échappe depuis que le chantier naval est fermé, il y a cinq ans.
Chacun à sa manière résiste aux angoisses et aux humiliations des banquiers. Heureusement, il y a Santa, toujours prêt à revendiquer ses droits et à défendre sa fierté mais aussi celle de ses amis. Pour lui, les combats ne cessent jamais et la dignité est la seule chose qu'il ne cèdera pas aux patrons ou à cette justice qui le poursuit pour un lampadaire détruit lors des grèves.



Avis: Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

Any way the wind blows de Tom Barman
Resume: Anvers 2004, un vendredi d'été. Il y a de la musique dans l'air et un frisbee perdu. Des rencontres, des blessures et des conversations. De la danse et du délire, des virus, Andy Warhol, des flics, des gens libres et des chevaux morts et un abus généralisé de tout ! Et toujours en mouvement un individu énigmatique appelé Windman.
Pendant ce temps, huit personnages rêvent d'une autre vie... La nuit, une fête les attend. Sur la bande son : Herbie Hancock, Sqarepusher, Queens of the Stone Age, Charles Mingus, Yazoo, Magnus et bien d'autres.



Avis: Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tekchristek.spaces.live.com/
Chrisy
Non hypnotisée mais grave droguée


Nombre de messages : 1016
Age : 37
Localisation : Holland
Date d'inscription : 17/08/2006

MessageSujet: Re: des films....   Mer 28 Fév - 20:02

Les freres Coen: deja cite sur ce sujet avec The Big Lebowski, O Brother, Where Art Thou?, Fargo et Miller's Crossing
Il font des films tous plus excellent les uns que les autres, je suis fan bien que pas tout vu encore smile

Barton Fink des freres Coen
Resume: En 1941, Barton Fink, jeune dramaturge connaît soudainement le succès. Sa notoriété lui vaut un contrat à Hollywood, où il est chargé d'écrire pour Wallace Beery, des scénarios sur le monde des lutteurs. De sa chambre d'hôtel, Barton Fink affronte à la fois l'angoisse de la page blanche, les mystères d'Hollywood et un étrange voisin qui lui révélèra quelques sombres secrets.



Avis: Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

Raising Arizona des freres Coen
Resume: Ne pouvant avoir d’enfants, Hi et sa femme Ed décident de kidnapper l’un des quintuplés d’une riche famille.



Avis: Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

Sang pour sang des freres Coen
Resume: Abby a du fuir le domicile après avoir tenté d'abattre son mari. Elle se réfugie dans les bras de Ray, un employé de son époux. Ce dernier, jaloux, s'empresse alors d'engager un détective privé pour faire assassiner le couple illégitime, mais l'homme est cupide et entend bien être le seul gagnant de l'histoire...



Avis: Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tekchristek.spaces.live.com/
Chrisy
Non hypnotisée mais grave droguée


Nombre de messages : 1016
Age : 37
Localisation : Holland
Date d'inscription : 17/08/2006

MessageSujet: Re: des films....   Mer 28 Fév - 21:01

La Nina santa de Lucrecia Martel
Resume: Un hiver, à la Ciénaga. Amalia et Josefina, deux amies de seize ans, se retrouvent à l'Eglise pour parler de leur foi. Mais elles évoquent aussi leurs premières attirances pour les garçons, les premiers baisers échangés. Amalia va mettre sa foi à l'épreuve en essayant de sauver un homme du pêché : un respectable médecin de province qui va perdre ses illusions.



Avis: Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

De battre, mon coeur s'est arrêté de Jacques Audiard
Resume: A 28 ans, Tom semble marcher sur les traces de son père dans l'immobilier véreux.
Mais une rencontre fortuite le pousse à croire qu'il pourrait être le pianiste concertiste de talent qu'il rêvait de devenir, à l'image de sa mère. Sans cesser ses activités, il tente de préparer une audition.



Avis: Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

L'Etrange Noël de monsieur Jack de Tim Burton et Henry Selick
Resume: Jack Skellington est un squelette blasé de retrouver toutes les années la routine de la fête d'halloween. Il décide alors, suite à une intrusion dans le monde des humains, de leur voler la fête de Noël.



Avis: Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tekchristek.spaces.live.com/
Chrisy
Non hypnotisée mais grave droguée


Nombre de messages : 1016
Age : 37
Localisation : Holland
Date d'inscription : 17/08/2006

MessageSujet: Re: des films....   Mer 28 Fév - 22:19

Raining Stones de Ken Loach
Resume: Bob et Tommy trompent la misère par des combines les plus imaginatives. Quand la fille de Bob prépare sa première communion, il s'endette pour lui offrir une robe neuve... mais là, les arnaques ne suffisent plus pour rembourser ses usuriers



Avis: Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

Secrets et mensonges de Mike Leigh
Resume: A la suite du décès de sa mère adoptive, Hortense, une jeune femme noire, décide de rechercher sa véritable mère. Elle est bouleversée lorsqu'elle découvre que celle-ci est blanche, et qu'elle a une fille de 20 ans. Malgré tout ce qui sépare la mère et la fille, une véritable relation de confiance et d'amour s'intaure peu à peu entre elles



Avis: Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tekchristek.spaces.live.com/
Phoebe
Djette polyvalente


Nombre de messages : 2270
Age : 41
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: des films....   Jeu 1 Mar - 1:44

Sexe, mensonges et vidéo de Steven Soderbergh



Résumé : Graham Dalton collectionne les interviews vidéo de femmes qui racontent sans embages leur vie sexuelle. De retour dans sa ville natale il retrouve un ancien copain de fac qui a "réussi" et sa femme. Cette rencontre va avoir pour tous des conséquences surprenantes…

Soleil Vert de Richard Fleischer



Résumé : En 2022, les hommes ont épuisé les ressources naturelles. Seul le soleil vert, sorte de pastille, parvient à nourrir une population miséreuse qui ne sait pas comment créer de tels aliments. Omniprésente et terriblement répressive, la police assure l'ordre. Accompagné de son fidèle ami, un policier va découvrir, au péril de sa vie, l'effroyable réalité de cette société inhumaine...

_________________
Quiconque demande reçoit, qui cherche... trouve.


Dernière édition par le Mer 21 Mar - 19:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.misshill.net
vortesk
Carte @ puCe


Nombre de messages : 67
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: des films....   Jeu 1 Mar - 1:58

pfiou ben oui, merki phoebe

Soleil Vert

un film d'anticipation qui ne perd pas une ride, un Charlton Heston grandiose, une histoire d'enfer, des images sublimes, du pathos, de l'intelligence, de la clair voyance

c'est un de mes film cuuuuuuuuuuuuuuulte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tamal
Carte @ puCe


Nombre de messages : 64
Age : 37
Localisation : Heit'en Bigorra
Date d'inscription : 30/11/2006

MessageSujet: Re: des films....   Jeu 1 Mar - 11:13

vortesk a écrit:
pfiou ben oui, merki phoebe

Soleil Vert

un film d'anticipation qui ne perd pas une ride, un Charlton Heston grandiose, une histoire d'enfer, des images sublimes, du pathos, de l'intelligence, de la clair voyance

c'est un de mes film cuuuuuuuuuuuuuuulte

Tout à fait d'accord avec toi, c'est un superbe film d'anticipation, et pour les compositeurs à la recherche de samples, il y a plein de bonnes phrases à prendre. "Ca boulone dur ici Callahan "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TrOl°_°luX
Carte @ puCe


Nombre de messages : 39
Age : 41
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: des films....   Jeu 1 Mar - 12:12


Le prix du danger d'Yves BOISSET 1982 avec Gérard Lanvin, Marie-France Pisier, Michel Piccoli L'histoire: Le Prix du Danger est un jeu télévisé à succès présenté par Frédéric Mallaire (Michel Piccoli), où un candidat, pour gagner, doit échapper à des tueurs avant de rejoindre une cachette secrète. François Jacquemart (Gérard Lanvin), un chômeur, se voit sélectionné pour participer au jeu. Mais très vite, il s'aperçoit que les dés sont truqués : les gens qui lui apportent de l'aide ne sont autres que des employés de la chaîne... Afin d'échapper à la fin atroce qui lui est réservée, François se rebelle et se transforme lui même en tueur. Il n'a qu'un but en tête : révéler la supercherie en direct.....Les Americains ont fait un "remake " running man avec shwarzy beaucoup moins bien,le film est une adaptation d'une nouvelle de l 'écrivain de science fiction Robert Sheckley .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phoebe
Djette polyvalente


Nombre de messages : 2270
Age : 41
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: des films....   Jeu 1 Mar - 13:31

Azumi de Ryuhei Kitamura



Résumé : Azumi, jeune fille orpheline, est recueillie par un maître en arts martiaux. Loin de toute civilisation, elle va apprendre avec neuf autres jeunes garçons les meilleures techniques de combat au sabre. Après plusieurs années d'entraînement, les dix compagnons, devenus de puissants guerriers assassins, doivent partir accomplir leur première mission : tuer un puissant chef de clan...



Battle Royale de Kinji Fukasaku



Résumé : Dans un avenir proche, les élèves de la classe B de 3ème du collège Shiroiwa ont été amenés sur une île déserte par une armée mystérieuse. Un adulte surgit tout à coup devant eux : leur ancien professeur Kitano. Il leur annonce qu'ils vont participer à un jeu de massacre dont la règle consiste à s'entretuer. Seul le dernier des survivants pourra regagner son foyer.

Kitano leur présente deux nouveaux élèves très inquiétants. Des coups de feu retentissent pour convaincre les incrédules. Selon la loi de réforme de l'éducation pour le nouveau siècle, ce sacrifice permettra de former des adultes sains.

Abandonnés chacun à son sort avec de la nourriture et une arme, les adolescents disposent d'un délai de trois jours pour s'entretuer...

_________________
Quiconque demande reçoit, qui cherche... trouve.


Dernière édition par le Mer 21 Mar - 19:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.misshill.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: des films....   Aujourd'hui à 10:38

Revenir en haut Aller en bas
 
des films....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 15 sur 17Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16, 17  Suivant
 Sujets similaires
-
» Films d'HEROIC FANTASY des années 80
» LES BO DE FILMS érotiques
» L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films
» [Discussion] Phrases de Films
» Films Rock

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
tekitawa :: les restes du monde :: oO° Arts & Cultures °Oo :: Ciné-
Sauter vers: